top of page

Révéler notre auto-saboteur

Dernière mise à jour : 21 oct. 2023


Un homme en plein auto sabotage

Les schémas répétitifs peuvent être trouvés dans divers aspects de nos vies, des partenaires amoureux que nous choisissons aux emplois que nous prenons et aux choix de vie généraux que nous faisons. Bien que ces schémas puissent apporter confort et familiarité, ils peuvent également être limitants et nous empêcher de découvrir de nouvelles opportunités épanouissantes. Il peut être difficile de reconnaître et d'assumer ces schémas, en particulier lorsqu'il s'agit de relations intimes.

Cependant, s'ouvrir et révéler notre vrai moi à nos partenaires peut créer un niveau de confiance et d'intimité plus profond. Nos relations sont le reflet de qui nous sommes vraiment, et la compréhension de nos schémas d'attachement issus des premières expériences de la vie peut fournir des informations précieuses sur nos habitudes relationnelles. En explorant ces modèles et en comprenant leur influence sur nos comportements, nous pouvons prendre le contrôle de notre destin amoureux et profiter de relations plus épanouissantes, mais aussi d'influencer l'ensemble de notre vie.


Les attachements que nous éprouvons au début de notre vie servent de modèles pour la façon dont nous nous attendons à être traités, ce que nous ressentons pour nous-mêmes ainsi que la façon dont nous pensons que nous devons nous comporter pour obtenir ce que nous voulons et ce dont nous avons besoin dans la vie et dans les relations. .

Par exemple, si nous avions un parent disponible par intermittence ou émotionnellement envahissant, nous pourrions avoir développé un attachement anxieux. Cela peut conduire à un sentiment d'insécurité et à la conviction que nous devons faire bouger les choses dans nos relations amoureuses. Nous pouvons être préoccupés par le fait que notre partenaire nous aime et anticiper la déception ou le rejet. D'un autre côté, si nous avions un parent qui était émotionnellement négligent ou indisponible, nous pourrions avoir formé un attachement évitant. Cela peut conduire à une attitude pseudo-indépendante et à une réticence à être vulnérable avec notre partenaire, ainsi qu'à une méfiance envers les autres et un malaise face à leurs besoins.

Pour sortir de ces schémas, il est nécessaire d'être ouvert, curieux et prêt à explorer nos expériences passées et la manière dont elles nous ont influencés. Nous révéler à notre partenaire, même les parties dont nous sommes le moins fiers, peut créer un plus grand niveau de confiance dans la relation et l'inviter à faire de même. Bien que la vulnérabilité puisse être difficile, elle peut aussi être transformatrice.

Les mêmes principes peuvent être appliqués à d'autres domaines de notre vie, tels que nos choix professionnels et nos décisions de vie en général. En explorant nos schémas et en comprenant leurs raisons sous-jacentes, nous pouvons nous libérer des croyances et des comportements limitants et faire des choix qui correspondent à notre vrai moi.


Jetons un coup d'œil aux différentes façons que nous utilisons pour recréer notre passé dans notre présent.


Vient d'abord la sélection. Avec nos croyances limitantes à l'esprit, différentes histoires ou récits émergeront, comme par exemple être peu aimable, ne méritant pas le succès ou l'amour, que l'argent est toujours un problème, que les choses sont toujours trop belles pour être vraies ou que ca ne nous arrive qu'à nous. Nous évoluerons dans le monde et ferons inconsciemment tout ce que nous pouvons pour prouver que nos histoires sont vraies. Nous allons "sélectionner" un partenaire, ou un travail, ou un groupe de personnes et à un moment donné, nous ferons face à cette histoire, et cela deviendra une prophétie auto-réalisatrice. Et plus cela se produit, plus notre croyance devient forte, et le même schéma continuera à se répéter encore et encore.

Dans nos relations, sans nous en rendre compte, nous choisissons souvent des personnes qui jouent l'autre moitié d'une dynamique douloureuse de notre passé. Nous pouvons être intrigués par quelqu'un qui est "mystérieux" et "lointain". Nous pouvons nous sentir attirés par quelqu'un qui "vient fort" et "remplit la pièce". En fin de compte, nous pouvons trouver ces mêmes traits frustrants lorsque la personne s'avère froide et distante ou intrusive et contrôlante.

De plus, si nous croyons que nous ne méritons pas le respect, et que nous ne nous respectons pas, nous « sélectionnerons » exactement la bonne situation, relation, travail, etc., dans laquel nous ne serons pas respectés. Il y a une part en nous qui aime avoir raison et qui aime aussi survivre, donc elle est vraiment douée pour détecter la situation exacte afin de nous refléter parfaitement notre histoire !


Vient ensuite la distorsion. Si la sélection ne fonctionne pas, si nous ne pouvons pas sélectionner en fonction de nos croyances, alors nous déformons. Même lorsque nous choisissons un partenaire avec des qualités que nous aimons et respectons, nous pouvons finir par déformer l'autre personne pour l'adapter à nos modèles de relations préexistants. Ils commencent à nous aimer, et c'est la chose la plus effrayante de toutes, car nous devons alors abandonner notre histoire et être impuissants face à l'amour. Nous pouvons être inconsciemment terrorisés à l'idée que notre vie puisse totalement changer par rapport à ce que nous savons.

Nous pouvons percevoir leur intérêt naturel ou leur attirance envers nous comme «trop» ou «dépendant». Nous pouvons confondre leur enthousiasme pour d'autres amis ou activités avec des signes de rejet ou de désintérêt. Nous pouvons mal interpréter le ton d'un partenaire ou suranalyser son comportement pour l'adapter aux anciennes attentes et idées que nous avons sur nous-mêmes et nos relations. De cette façon, nous ne voyons plus la personne telle qu'elle est, mais à travers une lentille erronée basée sur notre propre histoire.


Enfin, vient la provocation. Admettons que nous parvenons enfin à nouer une relation avec un.e. partenaire qui est sain.e., nous vois pour qui nous sommes, nous aime. Nous essayons toutes nos manœuvres, nous déformons ce qu'ils font, mais ils continuent de se montrer et de nous aimer ! Alors, nous provoquons. Nous sommes rarement conscients des comportements que nous adoptons et qui incitent notre partenaire à mettre en scène des schémas de notre passé. Si nous avons grandi en nous sentant rejetés, nous pouvons agir de manière peu sûre, agressive, ou d'une manière qui aliène notre partenaire. Si nous nous sentons envahis, nous pouvons repousser notre partenaire, lui donnant l'impression qu'il doit être plus proactif et plus perspicace. Nous pouvons même amener notre partenaire à nous dire des choses qui représentent des pensées critiques qui ont été dirigées vers nous au début de notre vie. Par exemple, si nous étions traités comme des incapables comme des enfants, nous pourrions grandir avec des "voix intérieures critiques" nous disant que nous sommes stupides ou inutiles. Dans notre relation, nous pouvons commencer à être dans l'oubli ou irresponsables d'une manière qui pousse notre partenaire à dire et à ressentir des choses envers nous qui réaffirment un sentiment fondamental et négatif de notre identité.


Alors regardez à quels endroits de votre vie vous voyez ces modèles. À propos de quoi vous dites vous qu'encore une fois, cela s'est passé comme vous l'aviez dit/pensé ?

Au sein de votre/vos relation(s), essayez de vous ouvrir et de voir ce que cela fait de confesser certaines des histoires. Voyez comment l'honnêteté, la transparence et la vulnérabilité peuvent faire passer votre relation intime au niveau supérieur.


Lorsque nous comprenons les façons dont nous sélectionnons, déformons et provoquons nos partenaires, groupes sociaux ou environnements professionnels, pour recréer le climat de notre passé, nous pouvons commencer à briser ces schémas d'auto-saboteur en abandonnant notre part de façon dynamique et en développant qui nous voulons vraiment être. Lorsque nous remettons en question nos idées et nos modèles existants, nous pouvons obtenir plus d'amour dans nos vies, créer de meilleures relations, avoir plus de sécurité intérieure, avoir la carrière que nous voulons et créer la vie que nous imaginons.


19 vues0 commentaire

コメント


bottom of page